maison en bois41 Construction de maison traditionnelle et maison en bois

Construction de maison traditionnelle et maison en bois

Avant de construire une maison, il est très important de tenir compte de l’évolution des techniques et des matériaux. A l’heure où l’on parle, les constructeurs hésitent entre deux options : une maison à ossature bois ou une maison traditionnelle. L’une comme l’autre présente ses propres atouts et faiblesses, mais il faut bien faire le choix en toute objectivité.

Délai et coût de construction

Pour ce qu’il en est par exemple du délai de construction, eh bien, une maison en bois est plus rapide à bâtir. Elle n’exige pas de temps de séchage et certains de ses éléments peuvent être réalisés en atelier pour éviter les retards liés aux contraintes climatiques et pour pouvoir être livrés prêts à monter sur place.
Il convient de noter qu’auparavant, la construction d’une maison en bois est plus coûteuse par rapport à la construction d’une maison traditionnelle. Mais maintenant, il est tout à fait possible d’acquérir une maison en bois à prix abordable, grâce à l’industrialisation. D’ailleurs, la préfabrication des pièces permet de réduire considérablement le coût de la main d’œuvre.

Performance thermique et longévité

Question performance, une maison en bois propose une meilleure isolation thermique par rapport à une maison traditionnelle, surtout si son plan a été pensé particulièrement pour limiter la consommation de chauffage et donc d’énergie. Il est effectivement possible de faire construire une maison à ossature en bois dotée d’une double isolation de base, c’est-à-dire une isolation intérieure et une isolation extérieure.
Par ailleurs, vu que le bois contient de l’eau et peut être traité contre les incendies, il offre une meilleure résistance au feu. Ajouté à cela, il est assez robuste pour durer dans le temps et pour toujours afficher une jolie apparence.

Performance acoustique et entretien

Toutefois, il y a lieu d’admettre que la maison en bois a aussi ses faiblesses. Elle ne dispose pas des mêmes performances phoniques que les maisons traditionnelles et elle est plus sensible à l’humidité. Ainsi, elle n’est donc pas très recommandée pour les emplacements à proximité d’une route à forte circulation et elle requiert aussi l’installation d’une ventilation mécanique contrôlée et d’écrans pare-vapeur dans l’ossature et le toit.
Pour terminer, il est à savoir qu’une maison en bois nécessite un entretien régulier. Sa peinture doit être refaite au moins tous les 5 ans et avant cela, il faut assurer un décapage et un dépoussiérage. Sinon, il est également possible d’opter pour l’application d’une couche de lasure afin de garder l’aspect naturel du bois et pour le permettre de respirer.

No Comments
Leave a Reply